Asalha Puja correspond au jour où l’on célèbre l’enseignement premier enseigné par Bouddha à ses cinq disciples, c’est à dire son premier sermon qui l’a dispensé, il y a environ 2500 ans, sur le site du parc des Daims. Asalha puja est un jour où l’on peut apercevoir la pleine lune du mois de juillet. C’est une des fêtes les plus intéressantes dans le calendrier des bouddhistes. C’est le second événement religieux qui a lieu dans l’année.

Le lendemain, à Khao Pansa, c’est le début d’une durée de trois long mois lunaires lors desquels les moines de la forêt stoppent leur vie d’aventure dans l’objectif de se loger dans un monastère, un ermitage ou dans un lieu plus propice au culte afin qu’ils puissent calmement écrire et méditer dans un environnement plus serein et approprié. C’est aussi l’entrée dans une saison de reflux de pluie, l’entrée dans le Vassa. Cette période correspond aussi, pour les profanes, à une opportunité de plus de se lier aux moines auprès desquels, les laïcs peuvent participer à des enseignements et demander des conseils pour mieux appliquer leurs pratiques.

C’est aussi une période d’ordinations éphémères de jeunes personnes qui se retirent durant un temps où la saison est humide, dans un lieu monastique avec quelques moines de vocation pour chercher la spiritualité ensemble. Ce moment est un symbole de prêche que Bouddha fit un temps lors d’une saison humide et de mousson. C’est donc les moines et les laïcs, qui profitent de cet instant pour consolider leur pratique de la pensée et du raisonnement en faisant de bons choix et en prenant de bonnes résolutions, ou autres engagements.

DATE

  • Vendredi 30 novembre 2012
  • Mardi 30 juillet 2013
  • Dimanche 30 novembre 2014
  • Lundi 30 novembre 2015

FETE

Cette fête a lieu dans toute la Thailande par la majorité de la population, qui est bouddhiste. Elle célèbre Aslaha Puja, Khao Phansa et Visakha Puja, qui symbolise la date de l’anniversaire de Bouddha ainsi que sa date de l’illumination et de sa mort.

Le soir de cette journée particulière, les temples bouddhistes de Thaïlande sont éclairés par de grandes lumières des cortèges de chandelles. Le lendemain (jour de Khao Phansa), les pays asiatiques rentrent dans une saison de pluie, et c’est la fête nationale Khao Phansa qui prend place : elle marque le début de la retraite de tous les moines de la royauté. Ces bons hommes ayant une grande foi, vont alors s’éclipser pendant trois mois. Ils ne ressortiront alors, que lorsque la pleine lune d’octobre aura fait son apparition et que la saison des pluies sera terminée. Dans toute la Thaïlande, ce sera évidemment une occasion de faire une fois de plus, la fête, appelée désormais Ok Phan.