Le diplôme national du brevet, abrégé DNB est en France, un diplôme attestant des acquisitions des connaissances apprises en fin de la classe de troisième au collège. Il n’y a pas de lien entre l’obtention du diplôme et l’orientation à suivre après la troisième, si l’on n’obtient pas le diplôme on peut quand même aller au lycée, en seconde générale, selon l’avis du chef d’établissement lors du conseil de classe du troisième trimestre.

C’est en 1947 que le premier brevet d’études à été crée, appelé BEPC : brevet du premier cycle du second degré. A ce moment là, il remplaçait le brevet élémentaire qui nous permettait d’avoir un poste de base au sein de l’administration. Le décret annonçait qu’il y aurait des avantages pour les titulaires de ce nouveau brevet. En 1959, le brevet d’études générales prend sa place.

En 1986, le brevet est renommé « brevet des collèges » qui s’acquît par un examen national. Au fil des années, il y a eu plusieurs changements :

  • 1988 : trois séries appelées : collège, technologique, professionnelle
  • 2001 : les options facultatives comptent lors de l’examen
  • 2006 : les mentions peuvent être données selon les notes 12, 14 et 16.
  • 2007 : une note de vie scolaire est mise. Le contrôle continu est porté sur la classe de troisième, et le sujet est national.
  • 2008 : le brevet est acquis quand on obtient une bonne note au brevet informatique et internet, leB2I et le niveau A2 en langue vivante.
  • 2010 : l’option ‘histoire des arts’ s’ajoute
  •  2011 : l’option précédente est obligatoire et les niveaux de langues et d’informatique sont rattachés au socle commun

Le brevet est délivré par un jury départemental, l’inspecteur d’académie en est le directeur.


Le brevet est donc composé des trois notes à l’écrit :

  • français : épreuve de 3 heures, coefficient 2
  • mathématiques : épreuve de 2 heures, coefficient 2
  • histoire – géographie, éducation civique : épreuve de 2 heures, coefficient 2

Ainsi qu’une note orale pour l’histoire de l’art, coefficient 2, une note de contrôle continu rassemblant toutes les matières, et une note de vie scolaire à coefficient 1 qui correspond à la notation de l’élève vis-à-vis de son comportement en regard du règlement, de ses retards et absences.