La fête de la Musique se déroule le 21 juin dans tous les pays. Cette date correspond aussi au premier jour de l’été, et se passe le soir voire la nuit habituellement. Environ plus de cent pays sont concernés par cette fête, il y a alors des festivals musicaux de groupes locaux qui jouent ce jour là, pour célébrer le début de l’été d’une part et la musique d’autre part. En moins de quinze ans, la fête s’est agrandie sur les cinq continents, parcourant 110 pays et 340 villes. Elle amène de nombreux musiciens à se produire de façon bénévole dans n’importe quel endroit public dans une ville.

Cette fête est appelée World Music Day. Mais les pays anglophones, comme en Angleterre ou germanophones, en Allemagne peuvent l’appeler Fête de la Musique comme en France, et cela très souvent. En Espagne : Fiesta de la Musica, en Italie : Festa della Musica et en Pologne : Swieto Muzyki , chacun ont leur propre nom dans leur langue nationale. Les logos varient mais plutôt ressemblants à celui des Français, quand il y a des programmations françaises.

A l’origine, la fête est imaginée par un musicien, Joel Cohen, d’origine américaine, travaillant pour une radio française (Radio France-Musique). Il présenta son idée à une chaîne « saturnales de la musique », pour la date du 21 juin et 21 décembre, qui marquent les solstices. Il soumettra aussi l’idée de faire des concerts le 21 au soir, en été.

La Fête de la musique a été mise en place en 1981 par Maurice Fleuret, le Directeur de la Musique et de la Danse, et a commencé le 21 juin 1982 pour la première fois, mais est devenue officielle un an après, en 1983.  C’est le ministre de la Culture de l’époque, Jack Lang, qui tenait à rendre cette fête plus populaire et a donc fait  de cette journée, un événement de grande ampleur, qui s’est développé avec succès au fils des années.

DATE

  • Jeudi 21 juin 2012
  • Vendredi 21 juin 2013


  • Samedi 21 juin 2014
  • Dimanche 21 juin 2015

FETE

A cette occasion, toutes les personnes appréciant la musique se rendent dans les rues et se dirigent de concert en concert. C’est l’opportunité d’aller à l’opéra ou d’écouter de grands musiciens classiques gratuitement. Plusieurs concerts sont proposés à travers les villes de France, et sont gratuits ; ils peuvent être joués par des amateurs de musique ou des professionnels. Un public éclectique est attendu chaque année pour chaque style de musique, car il y en a pour tous les goûts. Les rues sont quelquefois fermées aux véhicules pour laisser de la place aux grandes scènes, dans les plus grandes villes de France. D’autres endroits sont aussi privilégiés, comme des salles de spectacle couvertes.