La Toussaint est le jour du culte de tous les saints, comme son nom l’indique, qu’ils soient connus ou non. Cette fête célèbre les morts et se déroule le 2 novembre, elle est dédiée à la commémoration, au souvenir et à la prière pour honorer les défunts. Ce jour a une vieille origine qui provient du peuple celtique. Ils avaient coupés l’année en deux saisons : été et hiver. Le premier novembre célébrait alors le début d’une année. Cette journée débutait le Samain, le nouvel an des celtes, où il y avait des manifestations, des jeux, des célébrations et des festins où l’ivresse régnait…

Pour les habitués, cette journée témoigne de l’espérance chrétienne face à la mort.

En France, la Toussaint a été instaurée en 835 par Louis le Pieux, fils de Charlemagne. Puis adoptée par plus d’églises occidentales au fil du temps. Le Pape Pie X a fait de cette fête une fête chrétienne et confirma le fait  de se rendre à la messe pour tous les catholiques, ce qui était déjà institué

DATE

  • Jeudi 1er novembre 2012
  • Vendredi 1er novembre 2013


  • Samedi 1er novembre 2014
  • Dimanche 1er novembre 2015

 

FETE

Le 2 novembre n’est pas férié, c’est pourquoi les croyants sont habitués plutôt, à aller rendre visite à leurs familles et amis défunts le jour du 1er novembre. Ce jour là, c’est une occasion supplémentaire d’aller fleurir les tombes et les décorer avec des bougies et autres lanternes. Le but étant aussi de ne pas laisser de côté un tombeau, et de faire honneur à chaque défunt. Les familles se donnent rendez vous et profitent de cette journée pour passer de longs moments aux côtés de leurs morts. Les cimetières sont quelquefois illuminés par un grand nombre de lanternes et deviennent des lieux nostalgiques où il est bon de se rendre en ce jour. On a pour tradition d’aller poser des fleurs sur les tombes, ce jour là. C’est un moment purement religieux et important.

Au Mexique, cette fête est un moment festif et coloré qui se déroule dans la joie en laissant de côté la mort. Les mexicains mangent des bonbons en forme de tête de mort et autres friandises en relation avec les morts. Leur tradition étant de faire le repas préféré des défunts. Ils profitent de cette journée pour célébrer la mort et la vie.