Makar Sankranti est consacré à la transition du Sun dans le Rashi de Makara, le signe du zodiaque, le Capricorne, sur le chemin divin. De coutume, c’est un des jours de récolte de l’Inde. Pour des raisons d’immensité du territoire et de diversité indienne, ce festival est commémoré pour des multitudes de raisons et de façon incalculable par rapport au climat, au fond culturel, à l’environnement et à l’emplacement.

Makar Sakranti est un jour très propice pour les hindous et qui est célébré dans une majorité de régions indiennes sous plusieurs formes culturelles indéfinies et font preuves d’une grande ferveur et d’une importante dévotion.

En ce jour, on honore, on adore et on doit du respect envers Saraswati, la déesse de la connaissance. Il s’identifie à une période de paix, de clarté, de prospérité et de bonheur et suivi d’une période d’obscurité, d’ignorance et de méchanceté.

Sankranti vient de l’astrologie indienne qui se ramène à la réincarnation du Sun d’un Rashi à un autre. Il existe 12 Sankranti au total, cependant le festival de Sankranti se rapporte traditionnellement à Makara Sankranti ou alors à la transmigration du Sun du Rashi de Dhanu, le Sagittaire, vers le Rashi de Makara, le Capricorne. Par cette transition, le calcul des signes et des maisons du zodiaque n’est plus fait à partir du temps tropical, mais du temps sidéral.

DATE

  • Samedi 14 janvier 2012
  • Lundi 14 janvier 2013
  • Mardi 14 janvier 2014
  • Mercredi 14 janvier 2015

FETE

Des cerfs volants sont lancés dans le ciel et attendent le vent et sont maintenus par des poids.

Des millions de personnes prennent place dans des lieux tel le Ganga Sagar, un point où le Gange rejoint le golfe du Bengale, ou tel le Prayag. En ces lieux, ils prient à Surya, le dieu soleil. On le célèbre avec une forte adoration dans les régions plus au sud de l’Inde, comme Pongal et dans le Pendjab, comme à Maghi par exemple.

En Inde occidental, les rituels sont encore plus impressionnants. Les croyants amènent des milliers de dons pour le Sun qui sont, notamment sous forme de beaux cerfs volants.

Dans d’autres régions plus rurales ou côtières, a lieu des combats de coq qui marquent un des événements les plus importants.

Les bétails de certains états indiens sont ornés de couleurs multiples et sont faits pour sauter au dessus d’un feu.

La nourriture préparé pour l’occasion est telle qu’elle peut garder le corps chaud et donne de l’énergie, étant donné que le festival se déroule à mi hiver.