Mardi Gras est célébrée dans le cadre d’une symbolique envers la fin de la « semaine des sept jours gras », autrefois dits les jours charnels. C’est une période lors de laquelle la population faisait la fête, et qui précède la journée du ‘Mercredi des Cendres’, qui correspond à un jour de pénitence indiquant, par ailleurs, le début du carême. Le Carême marque le début d’une période de jeûne durant 40 jours précédant Pâques, et débutant dès le Mercredi des Cendres.

La fête de Mardi Gras commémore le souvenir d’Adam destiné à redevenir poussière après avoir pêché. C’est alors que durant cette fête, les fidèles croyants sont conviés à se délester de leurs erreurs et à se contraindre à quelques abstinences et privations.

C’est-à-dire qu’avant le début de la période de jeûne, une semaine de sept jours gras avait lieu afin de pouvoir manger gras à sa guise, sans privation. C’était une semaine où il était bon de manger, afin de se préparer à une période maigre. Le Mardi Gras marquait le dernier jour de la semaine des jours gras, et était fêté en grande ampleur. On devait finir les restes gras avant de commencer ce jeûne, alors on mangeait des beignets, fritures et bugnes, ainsi que les œufs car ils étaient interdits pendant la période du Carême, on profite alors d’en faire des crêpes.

Le Mardi Gras est fêté par un carnaval. Ce mot vient du latin ‘carne levare’ signifiant : ôter la viande. Cet aliment était considéré comme le gras que l’on mangeait pendant les jours charnels/ gras. Ce carnaval est donc le carême entrant, le commencement du carême. C’est une période joyeuse et libre où chacun fait ce qu’il lui plaît, où les modes de vie ‘normales’ n’existent plus : les déguisements sont acceptés, les repas sont diversifiés et à volonté, les chants s’entendent à travers la ville…

DATE

  • Mardi 21 février 2012
  • Mardi 12 février 2013


  • Mardi 4 mars 2014
  • Mardi 17 février 2015

FETE

La fête de Mardi Gras a lieu chaque année en France, à une date différente car elle dépend de celle de Pâques, déjà variante. Ce jour là , on ne jeûne plus mais on respecte quelque fois une coutume : celle de ne pas manger de viande le Vendredi Saint qui a lieu le dernier jour du Carême. On célèbre cette journée en se déguisant, en participant au carnaval.  Ce jour ci, on a l’habitude de manger des beignets de carnaval, les enfants aiment beaucoup cette journée où ils ont l’occasion de se déguiser et de demander au voisinage des œufs, sucre, farine pour faire des crêpes ou autres gâteaux.