Noël est originaire du mot latin « natalis «  signifiant jour natal.

Pendant les siècles après la vie de Jésus, il n’y a eu aucune célébration de sa naissance. Ce n’est seulement que trois siècles après que l’Eglise choisira de faire une fête chrétienne en l’honneur de la naissance du Christ. Le 25 décembre a été fixée à l’époque de l’empire romain. Cette commémoration prenait la place de la fête païenne du solstice d’hiver, dit Sol Invictus où un taureau était sacrifié ce jour là. L’église voulait trouver la date de la naissance du Christ, mais sans trace écrite dans les évangiles, elle a fait correspondre le 25 décembre avec le solstice d’hiver.

C’est à partir du IVe siècle que Noël pris une place dans le calendrier chrétien. L’empereur Théodose fixa une date officielle en ce jour, en 425. Par la suite, ce jour devient une célébration obligatoire, via le concile d’Agde en 506, puis en 529, le jour devint férié. Ainsi au Ve siècle, on pouvait se rendre à la messe de minuit le soir du 24.

Noël est connu également pour le Père Noël, qui a pour origine Saint Nicolas : le même habit, et une apparence semblable. Au fil des années, Saint Nicolas fut supprimé à cause d’une réforme protestante du XVIe siècle, mais les Hollandais ont gardé le personnage « Sinter Klaas ». Aux Etats-Unis, il prend le nom de Santa Claus, puis se modernise et devin un personnage plus agréable et convivial face aux enfants.

En Amérique, l’entreprise Coca-Cola tire ses couleurs de Santa Claus. Le vieil homme qui illustrait les bouteilles, buvait un Coca et ressemblait fortement au Père Noël. Cela montrait aussi qu’il ‘prenait des forces’ pour faire la distribution des cadeaux aux enfants : c’était aussi une bonne campagne et solution pour faire boire du Coca en saison hivernal. Ce vieux bonhomme devint alors connu mondialement.

DATE

  • Mardi 25 décembre 2012
  • Mercredi 25 décembre 2013


  • Jeudi 25 décembre 2014
  • Vendredi 25 décembre 2015

FETE

Les catholiques célèbrent la naissance de Jésus via la messe de minuit, qui se déroule le 24 décembre, maintenant la messe se fait en début de soirée, très souvent. Pour les croyants ou non-croyant, même, un repas convivial est partagé après la messe, c’est le réveillon de Noël : habituellement, en France, les familles se regroupent autour de cette soirée et mangent de la dinde, ainsi qu’une bûche de Noël en fin de repas.

De plus, la tradition veut que les enfants ajoutent le santon de Jésus dans la crèche afin de montrer qu’il est né. C’est aussi le moment où on met les chaussures sous le sapin pour que le Père Noël puisse déposer les cadeaux. Les cadeaux sont reçus par les enfants mais aussi à destination des parents ou autres proches.