Le Nouvel An Chinois désigne le premier jour du premier mois de la nouvelle année dan le calendrier chinois. C’est le début du printemps et de sa fête qui se déroule sur pas moins de quinze jours et se termine lors de la fête des lanternes. Le calendrier est différent du notre, il est luni-solaire : la date du nouvel an chinois tombe toujours entre le 21 janvier et le 20 février, sur notre calendrier.

De plus, chaque année chinoise est symbolisée par des signes du zodiaque, comme nous, les mois. Ils symbolisent les 12 rameaux terrestres se succédant dans un ordre dit cyclique : rat, bœuf, tigre, lapin (chat pour les Vietnamiens), dragon, serpent, cheval, chèvre, singe, coq, chien, cochon. Et chaque année est également associée à des éléments, à savoir : métal, eau, bois, feu et terre.

Comme pour nous, le passage à la nouvelle année se fait dans la nuit du dernier jour de décembre. Le mot « année » est désigné comme étant l’origine du monstre « Nian » qui venait à l’époque erre dans les villages une nuit par an.

DATE

  • Lundi 23 janvier 2012
  • Dimanche 10 février 2013


>

  • Vendredi 31 janvier 2014
  • Jeudi 19 février 2015

FETE

Majoritairement, a lieu un réveillon dans chaque famille à cette occasion, souvent dans la famille paternelle. Le dîner commence uniquement quand tout le monde est présent et assis, ceux non présents ont quand même une chaise en leur honneur. Le repas est très copieux et les plats, sont symboliques afin d’assurer la santé, les études et toutes autres bonnes choses que nous souhaitons. Le poisson est l’aliment primordial et ce doit d’être présent lors de ce dîner : il est le symbole de garantie du surplus à chaque année et montre que l’on ne manquera de rien : certains ne le terminent pas en le rendant plus symbolique. Souvent on trouve aussi des raviolis, ayant une forme de lingots anciens. Le dessert se nomme niangao, tout simplement le « gâteau de l’An », synonyme de grandir et le manger correspond à un gage de croissance dans tous les domaines.

Beaucoup appréciés des enfants, les pétards sont l’élément essentiel à utiliser ce jour là : pendant toute la journée ils pètent et durant la semaine qui suit aussi. Mais de plus en plus, ils deviennent interdits pour risque d’accident involontaire. Il existe alors des modèles électriques lumineux.

Les Chinois aiment aussi parsemer des messages dans leur maison, écrits sur du papier rouge et deux phrases sont rédigées sur les côtés de la porte d’entrée.

Des enveloppes rouges aussi sont distribuées traditionnellement aux enfants et aux jeunes non mariés : elles ont la particularité de contenir de l’argent et de porter chance pour l’année à venir. La personne qui reçoit doit formuler : félicitations et faite fortune.

Ce soir là, on doit se coucher le plus tard possible, signe de longévité. Pour veiller, généralement, les chinois regardent la télé ou jouent au Majhong, célèbre jeu d’argent chinois. D’habitude les jeux d’argent sont interdits selon les régions, mais ont une dérogation pour le Nouvel An : il serait donc bon de tenter sa chance !