La Saint Nicolas, est fêtée tous les 6 décembre, principalement dans l’est de la France ainsi que dans le Nord et dans beaucoup de pays européens. Cette fête est tournée vers les enfants, elle met en avant le saint Nicolas de Myre.

C’est le saint patron et protecteur des enfants de la région Lorraine. Il est dit que le Père Noël est originaire de ce saint là, c’est quelque part son ancêtre.

Cette fête donne l’opportunité aux jeunes enfants de recevoir des cadeaux juste avant la fête de Noël, trois semaines plus tard. Elle s’inspire d’une personne réelle d’autrefois, ayant vécu entre 250 et 270 qui se nommait Nicolas de Myre, ou Nicolas de Bari. Cet homme était originaire de Turquie, à Patara. Il protégeait les enfants, les femmes en deuil et les gens faibles. Ce fut un homme d’une grande générosité et bienveillant.

Dioclétien, empereur d’Asie mineure, faisait la chasse aux chrétiens et amena à l’emprisonnement de Saint Nicolas, ce qui contraindra ce dernier à vivre en exil pendant un certain temps. En 313, Constantin, autre empereur remit en ordre la liberté de religion, par ce moyen, saint Nicolas pu reprendre son rôle d’évêque.

Après sa mort, un 6 décembre entre 345 et 352 à Myre, ville d’Asie Mineure, où on l’y enterra. Ces ossements ont été enlevés en 1087 par des italiens qui les amenèrent en Italie, à Bari.

Il est dit que saint Nicolas aurait ressuscité trois enfants, et aurait fait beaucoup de miracles durant son existence. Il est maintenant le patron des avocats, navigateurs, prisonnier, célibataires ; vénéré en Allemagne, au Xe siècle, le 6 décembre commémore aussi la fête des commerçants, des boulangers et des marins.

Il va de maison en maison pour donner des cadeaux dans la nuit du 5 au 6, à tous les enfants sages, et également des friandises comme es gâteaux, bonbons, chocolats et pains d’épices.

Il est associé au Père Fouettard, dit Pierrot le Noir en néerlandais, et Hans Trapp en alsacien. Le Père Fouettard, orné d’un manteau noir, d’un fouet, de cornes et d’une queue, il ne joue pas le rôle d’un homme gentil, mais est plutôt le distributeur de coups de fouet envers les enfants qui n’ont pas été sages, il les emporte même dans son sac et donne du charbon, des pommes de terre et des oignons.


DATE

  • Jeudi 6 décembre 2012
  • Vendredi 6 décembre 2013
  • Samedi 6 décembre 2014
  • Dimanche 6 décembre 2015

 

FETE

La tradition est changeante selon les régions de France. La « commune » à toutes est quand même de distribuer des cadeaux et friandises, quelquefois remplacée par celle du Père Noël. La fête est célébrée dans beaucoup de pays : Pays-Bas, en Belgique, au Luxembourg, en Allemagne, en Autriche, en Croatie, en Hongrie, en Pologne, en République Tchèque, en Roumanie, au Royaume-Uni, en Slovaquie, en Suisse.

C’est en Alsace et en Lorraine que la tradition est a plus respectée et fêtée.